vendredi 29 juillet 2016

Cercle des Familles proposé par Conrad le dimanche 25 septembre lors du 2ème Festival Néo Bien-Etre pour l'Ecole de la Vie des 23/24/25 septembre à Montpellier


Un grand MERCI à Conrad pour la concrétisation des informations sur les Cercles de Familles, lors de sa vidéo du  25 mars avec Julien Vanhoucke et que je viens de  partager dans mon dernier article : voilà, tout est là  !! Belle synchronicité !! 

Ce cercle se déroulera donc le dimanche 25 septembre lors du 2ème Festival Néo Bien-Etre pour l'Ecole de la Vie des 23/24/25 septembre à Montpellier que je vous ai déjà annoncé à plusieurs reprises, ce Festival étant d'une grande importance pour l'éducation et l'avenir de nos enfants.
 


 
 Voici le communiqué de Conrad

"Le Cercle des Familles s’adresse avant tout aux enfants, et aussi à toute personne concernée, parents, Grands Parents, thérapeutes, enseignants,  éducateurs et toute personne ayant contact avec les enfants. L’enfant est précieux. Il est le devenir de l’Humanité et de la Terre.

En tant que parents, grands Parents, enseignants, etc… il est essentiel, dans ces temps précieux de changements et d’ouvertures de conscience, essentielle au devenir de la nouvelle humanité, de proposer aux enfants qu’ils expriment pleinement ce qu’ils sont. IL est essentiel de les respecter, les honorer, d’être pleinement à leur écoute, et dans le respect de qui ils sont en tant qu’Âmes incarnées. Demandez à un enfant : « qu’as-tu à me partager aujourd’hui? À m’enseigner ? À m’offrir ? À me faire conscientiser ? », Et vous voyez alors à quel point ils sont « connectés » a des connaissances qui peuvent surprendre. En leur permettant d’être à l’écoute d’eux-mêmes, i est bon de voir à combien les enfants ont des capacités extraordinaires, et cependant inhérentes à la nature humaine, et non encore altérées par la vie d’adulte et aux formatages des diverses formes d’éducations.


Jusqu’ici, il a été transmis à l’être humain, dans les diverses éducations instaurées, des systèmes de comparaisons et d’identifications, à travers des notes, des échelles de « valeurs » sur lesquelles l’enfant ( l’adulte en devenir) est poussé à se positionner, se tenir en équilibre sur des barreaux ou échelons illusoires, engendrant et créant blessures, conflits, désunion, division, dualité (intérieurs et extérieurs) que l’humanité porte aujourd’hui, et qui n’ont fait que l’éloigner de sa vraie nature, de son « origine », de la Source, de l’Amour.  Bien sûr, cela a participé et participe encore à l’évolution de l’Humanité.

Il est temps aujourd’hui que les formes d’éducations puissent évoluer, se transformer et d’en proposer de nouvelles à nos enfants, temps de sortir de la dualité, de la compétition, de la division, temps que l’être humain puisse transformer ses modes de pensée, de croyances, de conditionnements, de consommation, pour se reconnecter à son essence véritable : l’amour . Sans attentes, sans dépendances – affectives, émotionnelles, matérielles, celui-ci doit pouvoir rayonner pleinement, en  pleine conscience, avec le cœur ouvert, afin de faire émerger une nouvelle humanité, associant altruisme, fraternité, bonheur, compréhension mutuelle, écoute, respect, partage, service, unité et amour. Pour ce faire, il est bon de regarder en pleine conscience ce que chacun peut apporter dans cette nouvelle forme d’ouverture et de compréhension à l’autre, à l’enfant, sans se prendre, en tant qu’adulte, pour des êtres supérieurs. Cela passe par tout un cheminement intérieur, par un dépouillement de nos modes d’éducations. Chacun doit pouvoir incarner pleinement sa responsabilité vis-à-vis de soi et des enfants pour le devenir de l’humanité.

Dans le Cercle des Familles, nous aborderons en toute simplicité, comme Conrad sais si bien l’être, de  nombreux sujets et nous verrons à quel points les codes, formatages, mécanismes et stratégies sont bien présentes malgré nous, par nos modes de comportements, de fonctionnements, mais cependant facile à déceler et à dissoudre. Nous apprendrons, entre autre, à désapprendre, et à être pleinement à l’écoute de l’enfant, sans interférer sur ce qu’il est, tout en définissant des bases solides autant pour l’enfant que pour l’adulte."  Conrad


 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire