Massage bébé

Le massage bébé





 

L'importance du toucher chez le bébé



Pour bébé, la peau est un lieu d'échange privilégié avec son environnement immédiat. Les différents massages, grâce au sens du toucher, vont ainsi lui permettre de vivre en harmonie avec ce et ceux qui l'entourent. Par ailleurs, le massage vous aidera à développer patience, écoute et confiance, autant de capacités nécessaires pour élever un enfant.


Masser bébé, c'est aussi stimuler les milliers de récepteurs tactiles répartis sur tout son corps.






1/ Le toucher et ses nombreux bienfaits :


Si l'on considère les fonctions multiples de la peau, le massage du bébé va stimuler en particulier le système nerveux, le système cardiaque et respiratoire, le système immunitaire, le système hormonal ainsi que l'élimination des toxines.

Outre le développement de la perception tactile, il induit un travail profond de vascularisation et d'oxygénation, faisant circuler les énergies et les différents liquides corporels. Ainsi, masser son bébé améliorera son développement musculaire et osseux, induira détente et favorisera un sommeil réparateur, apaisera le système digestif, fera circuler le sang et la lymphe (très importante pour le système immunitaire). Le bébé ne bougeant que relativement peu dans les premiers mois, il est donc impératif de recréer par le massage un mouvement "passif" qui l'aidera à se débarrasser de ses toxines.







2/ Un moment unique


Pour aborder le massage de bébé, il est important de n'avoir aucun but précis, si ce n'est celui d'un dialogue serein, d'un moment d'échange riche et privilégié avec votre bébé. Ne mettez aucun enjeu dans ces gestes précieux. Lancez-vous donc avec sincérité, confiance et humilité, savourez l'instant présent  : les hormones de l'attachement et du bien-être seront au rendez-vous, protégeant votre bébé de nombre d'affections courantes.


Toucher, masser bébé, c'est aussi développer la capacité d'être des parents bienveillants dès les premiers jours et bien au-delà des premiers mois, voire des premières années.... Le massage pourra se prolonger sur les enfants aisément jusqu'à la puberté par des aménagements et un dialogue toujours ouvert et sincère. 





Choisir le bon moment



Masser, oui, mais pas n'importe quand. En effet, il faut prendre en compte l'âge et le rythme de votre bébé ainsi que votre propre disponibilité. Il vaut mieux développer l'expérience d'un massage calme dans les premiers temps pour vous mettre en confiance. Voici quelques principes pour éviter les déconvenues.





1/ Après ou avant la tétée ?


En règle générale il est conseillé d'attendre au moins une heure après la tétée avant de commencer le massage sous peine de perturber la digestion de bébé et le voir régurgiter. L'idéal est de choisir un moment calme, si possible dans la matinée ou en milieu d'après-midi, quand il vient de se réveiller, n'a pas mangé depuis au moins une heure et semble tranquille sans donner l'impression d'avoir faim. Ces conditions ne sont pas facile à remplir avec un nouveau-né.




2/ Combien de temps doit durer le massage ?   


Parfois, envelopper votre bébé de vos mains suffira à faire son bonheur. Ne regardez pas votre montre mais votre bébé, c'est lui qui vous dira ce qui lui est nécessaire. Sinon, appliquez un règlement simple : commencez par cinq minutes par séance le premier mois et, chaque mois, ajoutez cinq minutes, sans excéder une demi-heure (par exemple, la durée du massage d'un bébé de trois mois sera de quinze minutes). Prenez votre temps et ne cherchez pas à trop en faire sous peine de "sur-stimuler" votre bébé et d'inverser les effets escomptés.


3/ Faut-il masser avant ou après le bain ?






Pour un nouveau-né, prévoyez donc plutôt de le masser avant le bain. Cela aura un autre avantage, car l'huile va nourrir sa peau et la protéger de l'eau parfois agressive pour un tout-petit. Vous pourrez rajouter à celle-ci de la poudre d'avoine pour l'adoucir si nécessaire.

L'huile va aussi capter les cellules mortes qui iront dans l'eau du bain sans trop utiliser de savon.

Si vous n'aviez pas prévu de baigner bébé à la suite du massage, prenez-soin de nettoyer soigneusement ses petits plis avant le massage (à l'eau et au savon) pour éviter des irritations futures.

En revanche, si vous souhaitez stimuler l'appétit de bébé ou profiter du moment où il est particulièrement calme, à partir de 4 mois notamment, vous pourrez le masser après le bain.



Le bon environnement







L'environnement compte pour beaucoup dans la réussite du massage. Vous veillerez ainsi à aménager le lieu de massage de telle sorte que votre bébé et vous soyez le plus détendus, entourés de chaleur, de douceur et de confort.




1/ Masser à bonne température


Les bébés en général sont très sensibles au froid, d'autant que leur régulation thermique n'est pas au point (exemple : un nouveau-né exposé nu à une température de 24°C. est comme un adulte nu à 0°C.). Même si la pièce vous semble bien chauffée, cela peut-être insuffisant pour lui : la bonne température est celle où vous transpirez presque. Massez plutôt dans une petite pièce qui sera facilement chauffée. N'hésitez pas à acheter un radiateur d'appoint, il vous servira pour le bain.



2/ Le matériel adéquat : chaleur et sécurité

Vous pouvez masser bébé sur sa table à langer pour un massage express ou improvisé pendant le change. Pourquoi pas sur votre lit ? A condition de le mettre loin et de ne pas l'y laisser seul. Le sol, agrémenté de coussins, sera toutefois le lieu le plus sûr. Prévoyez un coussin enveloppant pour un nouveau-né qui n'aime pas toujours être à plat sans se sentir "contenu" au niveau des bras et des jambes. A partir de 3 mois, un simple matelas plat est suffisant.


(Extrait du livre "Le guide des massages de bébé" de Sophie Dumoutet, Ed. Larousse).




Pour la formation en massages bébé pour les parents :


Certifiée par l'Association Edelweiss


Christelle Mouthon
04 50 39 56 67 - 06 79 43 49 33

christe.bar@orange.fr

                                                    Christelle


2 commentaires:

  1. Bonjour Cristelle,
    Je vous remercie pour toutes ces informations très intéressantes sur le massage bébé. J'aurais souhaité apprendre le massage bébé avec vous mais je suis à l'autre bout de la France. Comment faire ?
    Maëlle

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Maëlle,
    Je vous prie de m'excuser du retard apporté à ma réponse et vous remercie de votre intérêt pour le massage bébé ! Rassurez-vous, le massage bébé se pratique couramment ! Je vous invite à aller sur les "liens amis" de mon blog dans "Association Edelweiss" et cliquer sur le menu "Parents" et "trouver un formateur". Vous aurez alors la carte de France avec tous les départements. Vous n'aurez plus qu'à cliquer sur le vôtre. Je vous souhaite une belle pratique du massage de votre bébé : vous serez vraiment heureuse, et lui aussi bien sûr, de ce contact de peau à peau et du bien-être, voire du bonheur, que ces moments privilégiés vous offriront. Belle soirée Maëlle !

    RépondreSupprimer